Mardi sur son 31 #3

Publié le 13 Juin 2017

Mardi sur son 31 #3

Bonjour mes ptits poulpes!

Je vous propose aujourd'hui un nouveau rendez-vous hebdomadaire intitulé "Le mardi sur son 31". Proposé par Sophie sur son blog "Les bavardages de Sophie", le principe de ce rendez-vous est très simple : chaque mardi, l'on publie un extrait de la page 31 de sa lecture en cours...

Voici mon extrait de cette semaine, tiré de La geste du sixième royaume d'Adrien Thomas

- Dépêche-toi de plier cette bâche, ahuri! Nous devons être partis avant l'aube! Mankas! Fais rentrer les bêtes dans les cages! Et plus vite que ça, avant que la milice ne débarque!
Le petit homme au teint rouge s'essuya le front avec son mouchoir crasseux, épuisé, et se tourna vers son interlocuteur, afin de reprendre la discussion qu'il avait interrompue pour lancer quelques ordres secs à sa troupe.
- Erios et Vall ne sont pas encore rentrés, mais tous les autres ont fait chou blanc, maugréa le petit homme en baissant les yeux. Je crois qu'il va falloir dire adieu au clou de notre spectacle... Ce n'est vraiment pas de chance.
- Non, c'est certain, grinça le grand homme sec d'une voix glaciale. Si j'avais su que vos hommes étaient de si parfaits incapables, je n'aurais pas placé ma confiance en vous... Peut-être que j'aurais mieux fait d'avertir la milice, comme tout bon citoyen...
- Allons, mon cher, vous ne pensez pas ce que vous dites! s'écria le petit homme. Notre cirque n'avait jamais connu de tel drame auparavant, il n'était pas nécessaire de déranger la milice avec... tout ça. Nous avons fait de notre mieux, mais cette bête est maligne...
- De votre mieux? releva l'homme, ironique. C'est bien cela qui m'agace. Je vous ai livré cette bête immonde sur un plateau d'argent, et vous l'avez laissée s'enfuir! Il va falloir que je m'en occupe moi-même, à présent.
- C'est... c'est tout à votre honneur, messire, souffla le directeur du cirque. Vraiment... prendre de votre temps pour traquer cette bête sauvage, c'est...
- Silence. Votre incompétence me fatigue. Peut-être est-il temps que je vous exprime mon... mécontentement.

La geste du sixième royaume, d'Adrien Thomas

Voili voilà, c'est tout pour le moment, il faudra attendre la chronique du roman afin d'en avoir un peu plus à se mettre sous la dent!

À très bientôt, dans ce cas...

Votre dévouée,

Acherontia.

Rédigé par Acherontia

Publié dans #Mardi sur son 31

Commenter cet article