[Cuisine] Les Kanelbullar, une pâtisserie scandinave

Publié le 29 Novembre 2016

[Cuisine] Les Kanelbullar, une pâtisserie scandinave

Les Kanelbullar, un petit gâteau typiquement scandinave...

... Winter is coming! Et pour bien célébrer la venue des premières vagues de froid dans mon plat pays nordique, je vous propose aujourd'hui une sympathique recette qui nous vient du grand Nord. Un petit gâteau roulé prompt à nous réchauffer par son bon goût de cannelle. Merci à Juliette, chroniqueuse cuisine du Télépro, de m'avoir fait découvrir cette succulente recette!

L'aventure vous tente? Vous avez quelques talents de pâtisserie et ma photo de couverture vous met l'eau à la bouche? Ou encore... derrière les fourneaux, vous êtes affublés de deux mains gauches, mais à la barre d'une authentique galère viking, vous êtes le king des océans? Qu'à cela ne tienne! Embarquons donc pour le pays des rennes et de Papa Noël ^^

Brisons la glace...

... fourbissons nos armes et achalandons notre navire pour notre grand voyage. Dans vos bagages, vous emporterez :

  • 750 g de farine blanche pour pâtisserie
  • 35 g de levure fraîche, dite de boulanger
  • 150 g de sucre fin
  • 30 cl de lait
  • 2 gros oeufs
  • 250 g de beurre
  • 1 c. à c. de sel
  • cannelle moulue
  • éventuellement : 1 c. à s. de cardamome moulue et 2 c. à s. de sucre perlé.

La recette "step by step"...

1. Émiettez la levure fraîche dans un saladier. Diluez-la dans quelques cuillerées de lait.

Ca a l'air beurk, pas vrai?

Ca a l'air beurk, pas vrai?

2. Faites fondre 120g de beurre. Versez-le dans le saladier, sur la levure.

3. Ajoutez successivement la farine tamisée, 100 g de sucre fin, 1 oeuf, 1 cuillère à café de sel, de la cardamome moulue si vous en avez trouvé (ce qui ne fut pas mon cas...), et le lait.

Toujours pas appétissant? Vous faites pas de bile, ça le sera bientôt!

Toujours pas appétissant? Vous faites pas de bile, ça le sera bientôt!

4. Pétrissez la pâte une quinzaine de minutes environ (aïe les doigts!), puis posez un torchon sur le saladier et laissez reposer trente minutes à température ambiante.

Tadaaaaam! Ma pâte a fait de la gonflette ^^
Tadaaaaam! Ma pâte a fait de la gonflette ^^
Tadaaaaam! Ma pâte a fait de la gonflette ^^

Tadaaaaam! Ma pâte a fait de la gonflette ^^

5. Étalez la pâte sur 3 mm d'épaisseur et 30 cm de large.

Ceci n'est pas une peau de bête... Non, non, je vous jure!

Ceci n'est pas une peau de bête... Non, non, je vous jure!

6. Tartinez la surface avec le restant de beurre fondu. Saupoudrez de sucre fin et de cannelle moulue.

[Cuisine] Les Kanelbullar, une pâtisserie scandinave

7. Roulez la pâte dans le sens de la longueur, puis coupez en tranches de 1,5 cm d'épaisseur.

[Cuisine] Les Kanelbullar, une pâtisserie scandinave

8. Placez les tranches dans des caissettes à cupcake ou sur une feuille de papier sulfurisé.

[Cuisine] Les Kanelbullar, une pâtisserie scandinave

9. Laissez à nouveau lever pendant une bonne heure.

10. Préchauffez le four à 220°

11. Battez le deuxième oeuf avec un peu de lait et badigeonnez les brioches avec le mélange.

12. Ajoutez le sucre perlé à cette étape si vous décidez d'en agrémenter vos brioches.

13. Enfournez pendant 5 à 6 minutes puis laissez refroidir sur une grille avant de servir.

Alors, heureux?

Alors, heureux?

Déclinaisons...

Bonne nouvelle! Le Kanelbullar peut se décliner en une infinité de variantes... Couques aux raisins et crème patissière, frangipane, choco, confiture, et même des entrées salées si vous diminuez la teneur en sucre de la pâte!

À très bientôt pour de nouvelles recettes!

Rédigé par Acherontia

Publié dans #Cuisine, #Pâtisserie, #Cuisine scandinave

Commenter cet article

Exuline 12/12/2016 16:11

C'est une gourmandise que j'adore. Ma belle mère qui est finoise m'en fait en cette période, mais elle ne veut pas me donner la recette.
Merci je vais pouvoir me faire ce plaisir ;)

Acherontia 12/12/2016 16:53

Oh la chance, une belle maman finnoise <3 ! J'espère que ma recette ressemble à la sienne... N'hésite pas à ajouter un peu plus de sucre, parce que les biscuits que j'avais obtenus n'étaient pas fort sucrés.