Cthulhu's There and back again, ou la folle histoire d'un weekend londonien

Publié le 19 Août 2015

Cthulhu's There and back again, ou la folle histoire d'un weekend londonien

En ce beau weekend de 15 août, Cthulhu, notre Grand Ancien préféré, a profité de ses quelques jours de congé pour se faire un petit city trip londonien bien mérité. La population qu'il terrorise en a bien profité aussi, par la même occasion... Récit épique de la terreur qui frappa les habitants de Londres ces samedi 15 et dimanche 16 août, par votre correspondante Marinette Wolfskin.

Le départ de Cthulhu...

Si j'ai caché mon départ pour la capitale britannique, c'est que je ne voulais pas relâcher la tension que j'avais instauré. Liège est une ville difficile à maîtriser, c'est une ville de rebelles.

Mais dites-moi, Cthulhu, depuis quand ce petit voyage était-il planifié? Vous nous aviez caché votre départ...

Cthulhu : Oh, vous savez, si je souhaite que la population de Liège reste sous l'emprise de la peur que j'inspire, je ne peux leur laisser aucun espoir de répit. Si j'ai caché mon départ pour la capitale britannique, c'est que je ne voulais pas relâcher la tension que j'avais instauré. Liège est une ville difficile à maîtriser, c'est une ville de rebelles, et ce n'est pas peu dire. Le voyage était prévu depuis belle lurette, mes billets ont été réservés très tôt dans l'année, mais je n'en parle que maintenant. Que voulez-vous, j'ai une réputation à tenir!

J'ai des acouphènes... Oui, oui, j'ai des acouphènes!

Par quels moyens avez-vous voyagé?

Cthulhu : J'ai choisi de partir avec l'Eurostar. Le trajet est plus long, et je peux croiser plus de gens à terroriser. En outre, mes ouïes de céphalopode ne me permettent pas de voler en haute altitude. Exit l'avion, donc. J'ai des acouphènes... Oui, oui, j'ai des acouphènes, c'est un aveu difficile à faire. Mais gardez bien à l'esprit que je suis un céphalopode de race supérieure, moi! Je suis l'aube de l'humanité, un fossil vivant d'une puissance inimaginable, une divinité des profondeurs que nul ne saurait égaler!

Un céphalopode supérieur...

Un céphalopode supérieur...

D'accord, Cthulhu, j'ai compris... Et donc, vous êtes parti de Liège où vous résidez actuellement?

Cthulhu : Oui, je suis parti de la gare des Guillemins. Vous auriez vu la tête des gens lorsque je suis entré dans la gare... ouhouh!! Ça en valait le détour!

Cthulhu à la gare des Guillemins

Cthulhu à la gare des Guillemins

Comment s'est passé votre trajet en train? Pas trop long?

Cthulhu : Long? Oh non, pas du tout! Il n'y a qu'une heure entre Liège et Bruxelles Midi. Et puis j'ai provoqué quelques syncopes, ça m'a beaucoup plu.

Cthulhu dans le train vers Bruxelles...

Cthulhu dans le train vers Bruxelles...

La compagnie de Cthulhu...

Je ne suis qu'un amas de tentacules, après tout, une... une créature repoussante et abjecte!

Il y avait une jeune personne avec vous lors de votre voyage... De qui s'agit-il?

Cthulhu : Une jeune personne? Mais non, pas du tout, je ne vois absolument de quoi vous parlez...

Allons, Cthulhu, pas de ça entre nous... Nous avons des preuves, elle est sur la photo avec vous...

Cthulhu : Oh et puis flûte! C'est Acherontia, une... une copine de longue date...

Une copine, vraiment?

Cthulhu : Oui, une copine! Qu'allez-vous donc imaginer?! Je ne suis qu'un amas de tentacules, après tout, une... une créature repoussante et abjecte! Comment pourrait-elle seulement...? Ah, laissez tomber... Acherontia est une très bonne amie, elle est la seule qui n'ait pas peur de moi. Elle et quatre de ses amis ont accepté de partir en voyage avec moi parce que je ne voulais pas être tout seul. Vous voyez, même les supervilains ont besoin d'affection.

Ah, il est loin, le céphalopode supérieur...

Cthulhu : JE VOUS DEMANDE PARDON?!?!

Non non, rien... Et donc vous êtes parti avec...?

Cthulhu : ...avec Acherontia, Iron, Doudie, Khal Fett et Madame Jango Fett. Des gens extras, vraiment!

Et ce trajet en Eurostar?

Cthulhu : Oh, il n'y a pas grand chose à en dire... Certains paniquent en sachant qu'ils sont "enfermés" sous la mer. Moi, j'ai l'habitude, je gère! On a joué à Uno et à Mille bornes, ça aide à faire passer le temps plus vite.

Cthulhu dans l'Eurostar...
Cthulhu dans l'Eurostar...

Cthulhu dans l'Eurostar...

Cthulhu's There and back again, ou la folle histoire d'un weekend londonien

L'arrivée de Cthulhu...

J'adore voir les gens lever la tête de leur tablette ou de leur journal, puis cracher la moitié de leur café Starbuck à la vue de mon horrifique personne.

Comment était votre arrivée à Londres? Quelles étaient vos premières impressions?

Cthulhu : Terriblement peuplé! J'adore ça! Et le métro londonien est un vrai bonheur! J'adore voir les gens lever la tête de leur tablette ou de leur journal, puis cracher la moitié de leur café Starbuck à la vue de mon horrifique personne. Un seul bémol, toutes ces affiches pour des comédies musicales, c'est tellement guimauve que ça m'a donné la nausée... Et alors la voix... LA VOIX, quoi! Celle qui fait "Mind the gap between the train and the platform" à chaque arrêt! Ce que je me suis marré!

Cthulhu dans le métro...

Cthulhu dans le métro...

Cthulhu enfin en vacances...

Pour eux, je n'étais rien... Un calamar de plus pour leurs affreux fish'n chips...

Quelle est la première activité que vous avez fait à votre sortie du métro?

Cthulhu : On est allé directement à l'hôtel déposer les bagages. On ne fait pas voyager Cthulhu sans un minimum d'équipement... Par contre les gens de l'hôtel étaient vraiment antipathiques. Je ne sais pas si c'était ma terrifiante présence qui les faisait tiquer, ou s'ils étaient ainsi dans la vie de tous les jours, mais je peux vous dire qu'une prison souterraine gardée par des hordes armées et des régiments de dobermans a l'air plus accueillante. Genre, tu leur parles, ils ne te répondent même pas. Ne suis-je pourtant pas le roi des Grands Anciens? Le king des divinités les plus maléfiques de tous les temps? Eh bien non... Pour eux, je n'étais rien... Un calamar de plus pour leurs affreux fish'n chips, peut-être...

Mais... vous êtes Cthulhu, le plus puissant de tous les anciens dieux... Pourquoi ne pas avoir puni ces hôteliers désagréables?

Cthulhu : J'étais en VACANCES, bon sang de bonsoir!! Je ne tue personne tant que je suis en vacances, question de principe.

OK, c'est bon, je crois que j'ai capté... Et que faites-vous, Monsieur Cthulhu, lorsque vous êtes en vacances?

Cthulhu : ...euh... Je bois de la bière?

De... ah oui, c'est... pas très original pour un dieu démoniaque, mais...

Cthulhu : Et vous vous attendiez à quoi? Je suis en vacances, je vous dis. Mes activités terrifiantes sont restées à la maison avec mes plantes en pot et mes poissons rouges!

Des plantes en p... OK, bon, passons! Vous buvez de la bière, donc... Vous êtes allez au pub?

Cthulhu : Ouais. Au pub. Il y en avait un pas loin de l'hôtel. Mais j'ai été déçu. Ça ferme à minuit.

Et que faites-vous lorsque vous êtes déçu?

Cthulhu : Je finis ma despé', et je me casse, comme les autres...

D'accord...

Cthulhu s'enfile une despé' au pub...

Cthulhu s'enfile une despé' au pub...

Cthulhu passe sa première nuit à Londres...

Vous m'avez dit que les gens de l'hôtel n'étaient pas top, mais les chambres, elles étaient bien?

Cthulhu : Vous plaisantez? Le cagibi de ma grand-mère est de taille plus acceptable!

Vous avez une grand-mère?!?

Cthulhu : ... ^^' C'était juste une expression... Non mais allez! Le lit n'était même pas assez long pour que je puisse dormir les jambes dépliées! La douche sentait les champignons, et il y avait ce foutu pigeon qui roucoulait tous les matins juste à côté de la bouche d'aération... Une chambre, ça? Pffff!

Cthulhu dans sa chambre d'hôtel...

Cthulhu dans sa chambre d'hôtel...

Cthulhu's There and back again, ou la folle histoire d'un weekend londonien

Cthulhu want you for breakfeast...

Ils sont futés, au Starbuck. Ils écrivent ton nom sur le gobelet de café, pour ne pas que tu emportes le gobelet du voisin à la place du tien. Sauf qu'ils comprennent ton nom de travers neuf fois sur dix...

Désolée d'apprendre que vos nuits n'ont pas été réparatrices... Vous vous êtes donc rabattu sur le petit déjeuner?

Cthulhu : Si vous appelez "petit déjeuner" cette infâme nourriture reconstituée qu'ils nous ont servi à l'hôtel... Une "omelette au fromage" avec une semelle saucisse cuite, des haricots en sauce pour pétomane, des "croquettes" qui étaient en fait un assemblage de bouts de patates rissolées, et des champignons tout frippés. Hmmmm! Miam miam! Naaaaaaan sérieux, vous voulez trouer mon estomac, ou quoi? Nous avons fini de déjeuner avec un café du Starbuck, c'était tout de suite beaucoup mieux. Un Caramel Macchiato, s'il vous plaît! Ils sont futés, au Starbuck. Ils écrivent ton nom sur le gobelet de café, pour ne pas que tu emportes le gobelet du voisin à la place du tien. Sauf qu'ils comprennent ton nom de travers neuf fois sur dix... Mais ils ont été futés, car sur le mien, ils ont écrit "Malin", héhé!!

Cthulhu et son Caramel Macchiato...

Cthulhu et son Caramel Macchiato...

Cthulhu à Camden...

Qu'avez-vous choisi de visiter en premier, Cthulhu?

Cthulhu : Camden!! Un lieu parfait de débauche et de luxure! La plupart des habitant de Camden me vouent un culte, vous savez. C'est un des rares endroits où je me sente réellement chez moi. Je sors toujours de Camden l'égo gonflé à bloque, le portefeuille vide et les bras chargés de fringues!

Cthulhu est arrivé à Camden...

Cthulhu est arrivé à Camden...

Qu'aimez-vous visiter à Camden?

Le mythique Cyberdog! Avec ses fringues fluorescentes à faire pâlir la plus lumineuse des méduses des abysses, et ses rayons coquins-tellement-coquins-qu'on-ne-sait-pas-à-quoi-servent-tous-ces-trucs-bizarres...

Cthulhu : Le Stables Market est un endroit remarquable. C'est labyrinthique et grouillant d'humains en tous genres. On sent ça et là des effluves d'encens coupé au cannabis, c'est tout à fait délectable. Il y a de TOUT dans le Stables Market! Tenez, j'ai même croisé un homme habillé en femme qui vendait des sacs kitsch à mourir. C'est tout à fait fascinant. Et ce vendeur de jouets dont le magasin est si petit que son échoppe ressemble plus à une caverne d'Ali Baba qu'à une vraie boutique. Le jus d'orange coule à flot dans les échoppes de boissons, c'est frais, c'est gouteux, ça se boit sans faim! Les comptoirs de bouffe thaï côtoient les revendeurs de pizzas italiennes et les producteurs de tacos. Les ruelles encombrées fourmillent de gothiques, de punks, de grunges, et de familles curieuses qui ont eut le courage de se confronter au monde de la mode alternative. Et Cyberdog, le mythique Cyberdog! Avec ses fringues fluorescentes à faire pâlir la plus lumineuse des méduses des abysses, et ses rayons coquins-tellement-coquins-qu'on-ne-sait-pas-à-quoi-servent-tous-ces-trucs-bizarres...

Cthulhu prend la pose devant les statues du Stables Market...

Cthulhu prend la pose devant les statues du Stables Market...

Acherontia à Camden...

Acherontia à Camden...

Cthulhu's There and back again, ou la folle histoire d'un weekend londonien

Cthuloops...

Vous avez visité un bar un spécial, il me semble, non?

Cthulhu : Ah, vous voulez parler du Cereal Killer Café? Ouais, c'est un endroit vraiment bluffant! Il y en a deux comme ça à Londres, celui de Brick Lane, qui est le "siège social", et celui de Camden, qui est une extension du premier. Là-bas, vous pouvez déguster des céréales du monde entier. Ça va des goûts habituels à d'autres moins conventionnels. Vous avez des "toppings" au choix à ajouter à vos céréales (je conseille le topping Oréo, et aussi ces espèces de Maltesers moitié chocolat moitié menthe... typiquement british!). Puis vous pouvez choisir votre lait... Entier, demi-écrémé, écrémé tout court... Il y a aussi des laits végétaux, puis du lait de vache agrémenté de sirop Monin. Vous avez le choix entre différents goûts plutôt comiques, dont caramel salé et Bubblegum, que je recommande. Les prix peuvent paraître surfaits, mais ça en vaut la peine, croyez-moi! De plus, l'ambiance de l'échoppe est vraiment sympa, avec son look rétro et coloré, et toutes ces surprises que l'on trouve dans les paquets de céréales accrochées de ci de là...

Cthulhu pose devant le Cereal Killer Café...

Cthulhu pose devant le Cereal Killer Café...

Cthulhu et son bol de céréales à la cannelle et aux cranberries...

Cthulhu et son bol de céréales à la cannelle et aux cranberries...

Je n'ai pas honte de dire que j'ai cuvé mon repas...

Et qu'avez-vous fait après votre bol de céréales?

Cthulhu : Après mon bol de céréales, je me suis enfilé une part de pizza. Oui, je sais, je n'ai pas fait les choses dans le bon ordre, mais je ne regrette rien! Et encore après ça, je me suis installé dans un de ces transats mis à la disposition des passants, et je n'ai pas honte de dire que j'ai cuvé mon repas...

Cthulhu se croit à la plage...

Cthulhu se croit à la plage...

On a même carrément ÉCUMÉ toutes les boutiques geek de Londres, si vous voulez savoir!

Et l'après-midi, qu'avez-vous fait?

Cthulhu : Les amis d'Acherontia sont des grands fans de comics et de jeux vidéos, alors on a fait les boutiques. On a même carrément ÉCUMÉ toutes les boutiques geek de Londres, si vous voulez savoir! Mais c'était chouette... Et vous savez quoi? J'ai réussi à trouver mon bonheur! Eh ouais m'dame...

Allez-y, Cthulhu, racontez-nous, je suis curieuse...

Cthulhu : Eh bien nous sommes allé dans un magasin qui se nomme Forbidden Planet et qui est un vrai vortex à geekeries, si vous voyez ce que je veux dire... Au rez-de-chaussée, ce ne sont que des produits dérivés de films, de séries, de dessins animés, de jeux vidéos... Et au sous-sol, par contre, c'était une librairie. Mais une grande, hein! Une librairie consacrée à la littérature de l'imaginaire, tout ce que j'aime, quoi! Alors j'ai fait mes emplettes, moi aussi!

J'ai trouvé une très belle intégrale de H. P. Lovecraft. C'est un écrivain que je ne connais pas, en revanche. Vous en avez déjà entendu parler, vous?

Dites-nous tout, Cthulhu, qu'avez-vous acheté?

Cthulhu : Un roman de Graham Masterton, "The Doorkeepers". J'adore cet auteur, ses romans sont tellement horrifiques, et ses scènes gores sont une pure merveille. Il était temps que je lise ses écrits en langue originale! J'ai aussi jeté mon dévolu sur l'intégrale de "Imajica" de Clive Barker, un autre écrivain d'horreur dont je raffole. Puis j'ai trouvé une très belle intégrale de H. P. Lovecraft. C'est un écrivain que je ne connais pas, en revanche. Vous en avez déjà entendu parler, vous?

Je crois, oui, mais vaguement...

Cthulhu : Ah oui! J'ai aussi trouvé deux artbooks de toute beauté! Ils racontent l'histoire d'une demoiselle de l'époque victorienne qui a adopté un poulpe domestique. C'est juste génial! On dirait moi avec Acherontia!

Vous vous considérez donc comme un animal de compagnie?

Cthulhu : Comment?!? Non!! Je n'ai jamais dit ça!!

Cthulhu's There and back again, ou la folle histoire d'un weekend londonien
Cthulhu's There and back again, ou la folle histoire d'un weekend londonien
Cthulhu's There and back again, ou la folle histoire d'un weekend londonien
Cthulhu's There and back again, ou la folle histoire d'un weekend londonien
Cthulhu's There and back again, ou la folle histoire d'un weekend londonien

Qu'avez-vous fait après cette orgie livesque?

Cthulhu : Nous sommes rentrés à l'hôtel déposer nos achats...

Déposer vos achats? Mais je croyais que vous aviez des tentacules pour porter tout ça?

Cthulhu : Hé ho! C'était mes vacances, d'accord? J'ai pour principe de ne pas porter lourd quand je suis en vacances. Et puis... J'ai des petits soucis avec mes canaux carpiens.

Vous avez des canaux carpiens, vous??

Cthulhu : Chtttt!!! Pas trop fort! Les autres pourraient capter qu'il s'agit d'une mauvaise excuse...

J'avais commandé une "Maryjane", à la base, mais ils n'ont pas voulu me servir ce plat-là...

Cthulhu's There and back again, ou la folle histoire d'un weekend londonien

Et donc après l'hôtel, vous...

Cthulhu : Nous nous sommes changés pour aller manger un bout et finir la soirée en beauté. Nous avons repris le métro jusque Baker Street. On voulait manger à côté de la maison de notre pote Sherlock. On a trouvé un petit resto très sympa, d'ailleurs. Ça s'appelait "chez Bill's". Un nom totalement ridicule, mais on y mangeait bien. L'ambiance était plaisante et le menu alléchant. J'avais commandé une "Maryjane", à la base, mais ils n'ont pas voulu me servir ce plat-là...

Ils étaient en rupture de stock?

Cthulhu : Non, ils n'ont pas voulu me laisser manger la serveuse. "Trop compétente", m'ont-ils dit. Ils en avait encore besoin. J'ai dû me contenter d'un bar rôti sur un lit de pommes de terre écrasées. Une honte! J'étais déçu... Une Maryjane rôtie sur un lit d'algues est tout de même autrement plus appétissant!

Cthulhu lorgnant le menu de "Chez Bill's"...

Cthulhu lorgnant le menu de "Chez Bill's"...

Cthulhu fait son choix...

Cthulhu fait son choix...

OK, nous ne sommes plus des enfants, mais bon, ça fait toujours plaisir de perdre deux décennies le temps d'une soirée, non?

Après le resto, vous avez cuvé aussi?

Cthulhu : Non, pas eu besoin. Cette fois-ci, j'ai pris soin de consommer mon repas principal avant mon dessert.

Qu'y avait-il au programme du soir?

Cthulhu : On a voulu visiter le Sherlock Holmes Museum, mais c'était fermé. Alors on est allé voir du côté du Madame Tussaud's, mais là aussi ils venaient de fermer leurs portes. Alors on s'est rabattu sur le Hamley's. C'est un grand magasin de jouet. Cinq étages de pure plaisir enfantin! Ah ouais, OK, nous ne sommes plus des enfants, mais bon, ça fait toujours plaisir de perdre deux décennies le temps d'une soirée, non? D'ailleurs, je suis revenu avec un nouvel animal de compagnie. Une petite méduse entièrement mécanique qui prend vie quand on la plonge dans l'eau. C'est magique!!

Cthulhu et son nouveau copain...

Cthulhu et son nouveau copain...

Cthulhu : Quand nous avons quitté le Hamley's, le crépuscule était arrivé, et les magasins étaient en train de fermer les uns après les autres. Alors nous sommes allés faire un tour dans les rues, et on est tombé sur un Planet Hollywood, où nous sommes allés boire un verre. Ils font d'excellents cocktails, là-bas. Celui à la mangue et noix de coco ne fait pas exception...

Cthulhu déguste son cocktail...

Cthulhu déguste son cocktail...

Elle m'a regardé comme un ruminant dans son pré. Je parle donc si mal anglais!?

Et après?

Cthulhu : Après? Nous sommes rentrés à l'hôtel pour nous reposer, tout simplement. J'ai retrouvé mon lit trop petit, ma méduse mécanique et mon pigeon qui roucoule...

Et le lendemain?

Cthulhu : Nous nous sommes levés plus tôt, ce jour-là, car il fallait faire les bagages et les laisser dans une pièce prévue à cette effet avant de les récupérer pour prendre le train du retour. La réceptionniste m'a beaucoup vexé... Je lui demande, dans un anglais impeccable, de bien vouloir ouvrir cette fameuse pièce pour y laisser mes bagages, et elle me regarde comme un ruminant dans son pré. Je parle donc si mal anglais!?

Je ne pense pas que vous parliez mal l'anglais, en revanche vous avez peut-être eu du mal à articuler à cause de vos tentacules...

Cthulhu : Mouais... du vent, tout ça! Je suis certain qu'elle voulait juste se jouer de moi...

J'ai essayé d'engager la conversation, mais on finissait systématiquement par se regarder en chien de faïence, c'était très embarrassant. Comme s'ils n'en avaient rien à cirer...

Certaines personnes supportent mal les divinités malfaisantes et aiment leur faire sentir. C'est ainsi... Mais quand vous avez quitté l'hôtel, vous avez fait des activités beaucoup plus amusantes, pas vrai?

Cthulhu : Ah oui alors! Nous sommes allés chez Madame Tussaud's! J'y ai rencontré du beau monde, vous savez! Emma Watson, Julia Roberts, George Clooney... J'ai même fait un projet de film avec Steven Spielberg en personne! Je crois qu'il aimerait adapter mon histoire sur le grand écran... Après les dinosaures, les Grands Anciens, c'est logique! Et je dois avouer que les dessous de Marilyn sont plutôt affriolants hé hé hé... Mais ils ne sont pas très bavards, n'est-ce pas? Je parle des stars, hein, pas des dessous de Marilyn... J'ai essayé d'engager la conversation, mais on finissait systématiquement par se regarder en chien de faïence, c'était très embarrassant. Comme s'ils n'en avaient rien à cirer...

Cthulhu et Emma Watson...

Cthulhu et Emma Watson...

Cthulhu trônant aux côtés de Julia Roberts...

Cthulhu trônant aux côtés de Julia Roberts...

Cthulhu tente d'engager la conversation avec George Clooney...

Cthulhu tente d'engager la conversation avec George Clooney...

Cthulhu propose un nouveau concept de film à Steven Spielberg...

Cthulhu propose un nouveau concept de film à Steven Spielberg...

Cthulhu et les dessous de Marilyn...

Cthulhu et les dessous de Marilyn...

Je l'aurais bien délivrée mais... elle est plus sexy comme ça!

Si vous êtes allé chez Madame Tussaud's, vous avez dû voir la nouvelle expo Star Wars?

Cthulhu : Oui, bien sûr! C'était surprenant de voir les acteurs en costume, dans des décors identiques à ceux du film! J'ai fait un bisou à Han Solo, mon mercenaire préféré! J'ai aussi vu la princesse Leia enchaînée. Je l'aurais bien délivrée mais... elle est plus sexy comme ça! Ah, comme j'envie Jabba! Et puis alors, tout à la fin de l'expo, j'ai vu mon alter ego!! Dark Sidious sur son trône, vous vous rendez compte? Et dans la même position que moi, qui plus est!

Cthulhu et Han...

Cthulhu et Han...

Cthulhu exclavagiste...

Cthulhu exclavagiste...

Cthulhu et son alter ego...

Cthulhu et son alter ego...

C'est beau, Covent Garden, mais c'est assez prout-prout, comme coin.

Et quand vous êtes sortie de Madame Tussaud's?

Cthulhu : La visite m'a semblé très courte, mais c'est peut-être parce qu'on était dimanche et qu'il n'y avait pas beaucoup de monde... Après ça, nous sommes allés à Covent Garden. C'est beau, Covent Garden, mais c'est assez prout-prout, comme coin. Beaucoup de magasins de luxe, mais pas souvent à mon goût. Le magasin Dr Martens était plutôt décevant, il y avait moins de choix qu'à Camden. Les garçons sont allés voir des boutique de geek, et moi je suis allé acheter du thé à la Tea House avec les filles.

Du thé? Pfffffff...

Cthulhu : Oui! Du thé! Ne vous moquez pas, il paraît que c'est excellent pour la santé!

Acherontia à Covent Garden...

Acherontia à Covent Garden...

Cthulhu : Et après cela, nous sommes retournés à Camden, parce qu'il n'y a que ça de vrai!! Et puis... je voulais regoûter aux céréales du Cereal Killer Café...

Cthulhu avec un nouveau bol de céréales...

Cthulhu avec un nouveau bol de céréales...

Cthulhu quitte Londres...

No comment needed...

No comment needed...

Eh bien, merci, Cthulhu, pour cette petite interview! Je suis certaine que nos lecteurs seront captivés par votre weekend londonien! Vous avez des projets pour la rentrée, Cthulhu?

Cthulhu : Oui, bien sûr, je dois encore inscrire ma petite dernière à l'école, elle rentre en maternelle cette année. Puis j'ai toujours ce projet d'écriture sur le feu, qui prend forme doucement et qui... NON MAIS TU ME PRENDS POUR QUI?! JE SUIS LÀ POUR TERRORISER LES GENS, MOI! FINIS LES VACANCES!

Rédigé par Acherontia

Publié dans #Un peu de moi

Commenter cet article

Aude 28/08/2015 13:12

Salut ! J'ai trouvé ton blog sur Hellocoton et je me suis permise d'aller le découvrir ! J'en ai profité pour te nominer au Liebster Challenge (c'est un TAG) !
J'adore ton univers, étant fan de littérature fantastique et jeux vidéos. Forcément, ça me correspond.

http://cult-of-beauty.blogspot.fr/2015/08/tag-liebster-award.html

Je te souhaite pleins de belles choses pour ton blog ! et surtout une belle visibilité :D

Acherontia 31/08/2015 09:37

Wouhouuuu!!! Une nomination pour mon premier TAG! Ça pète!! ;-)
Merci pour ce chouette commentaire, ça me fait vraiment plaisir ^^ Je vais donc aller voir ce TAG de plus près...

La tête dans les livres 21/08/2015 10:56

Hahaha très sympa ton voyage à Londres! Enfin surtout celui de Cthulhu ;)

Acherontia 21/08/2015 11:26

Merci ^^ Oui, je crois qu'il s'est bien amusé! D'habitude, il est plutôt du genre blasé, mais après ce weekend, il avait l'air transformé :-)