[Noël 2014] Once upon a swap - 11 décembre

Publié le 11 Décembre 2014

Once upon a swap...

Jour 12...

By Andokadesbois, on Deviantart

By Andokadesbois, on Deviantart

Sean et Moïra se retrouvèrent aux portes de la bibliothèque, essoufflés par la course, les cris de Madame Fassbinder encore sur les talons.

- J'ai bloqué les portes comme j'ai pu, dit Sean, mais je ne sais pas combien de temps mon bricolage pourra tenir. C'est qu'elle est du genre costaud...

Continuant à courir, ils arrivèrent chez Renelle en moins de temps qu'il ne faut pour le dire, les joues rougies par l'effort et la gorge enflammée par l'air froid.

Ils pénétrèrent dans le salon douillet, se réjouissant déjà de la douce chaleur réchauffant leur peau endolorie de froid, lorsqu'ils tombèrent né à né sur la tante de Moïra. Sean, comme d'habitude, se racrapota et reprit sa forme de clé. Moïra, quant à elle, ne put s'empêcher de pouffer de rire à la vue de sa tante esquissant quelques pas de danses hasardeux, un grand essuie de bain vissé sur la tête.

- Coucou tante Renelle! lança-t-elle. Qu'est-ce que tu fais? Tu as l'air de belle humeur...

- Ah oui, oui... C'est que j'ai fait un rêve très agréable. Je crois bien que je me suis assoupie dans mon bain, tout à l'heure, mais je ne suis pas déçue du résultat!

- Je suis bien contente pour toi, dans ce cas. Pourrais-je te demander de t'assoir sur le divan un petit instant? J'ai un service à te demander...

- Un service à me demander? Mais c'est que ça m'a l'air bien sérieux, tout ça... D'accord, mais juste une minute alors... J'ai une furieuse envie de danser! Mes pieds ne tiennent plus en place, regarde...

Le pire, c'est qu'elle disait vrai. Même assise sur le canapé, ses pieds continuaient à tressauter comme s'ils étaient ensorcelés.

- Ce n'est pas grave, ma tante, je n'en ai pas pour très longtemps. Tiens, tu peux regarder une seconde vers la fenêtre de la cuisine? Là, très bien...

Moïra sortit la petite fiole de sa sacoche, l'ouvrit et déversa une petite pincée de poudre de palimpseste sur Renelle. L'effet fut si instantané qu'il laissa Moîra bouche bée. Dès que la poudre toucha la peau de Renelle, la tête de celle-ci se renversa, ses yeux se révulsèrent et elle sombra à nouveau dans une transe magique. Heureusement pour les deux femmes, il n'y eut pas de lévitation ce coup-ci.

- Tante Renelle... Tu m'as délivré un message tout à l'heure, avant de prendre ton bain. Pourrais-tu me dire qui t'a donné ce message?

- Dydw i ddim Renelle, fit sa tante, d'une voix d'outre-tombe.

- OK... bon, on va essayer autre chose, d'accord? Tu es prête?

Prenant son ton de voix le plus imposant possible, Moïra ordonna :

- Parle, créature de l'inframonde! Toi qui m'a envoyé ce message, réponds à ma question! Qui es-tu?

La tête de sa tante dodelina un peu, pivota sur la droite pour se positionner de travers, adoptant une inclinaison improbable.

- Yr wyf Ysbryd Barfog!

- Et que me veux-tu?

- Tyngeeeeeeeeeed...

"Renelle" termina sa phrase en un râle étrange, puis revint doucement à elle sans que Moïra n'eut besoin de faire quoi que ce soit.

- Tiens, comme c'est étrange... fit-elle, l'air hagard. J'ai une migraine de tous les diable, tout à coup...

- Attends, Renelle, je vais te chercher un cachet.

[Ouvrir le paquet]

Le temps que Moïra aille jusqu'à la cuisine pour revenir avec le médicament et un verre d'eau, Renelle avait enlevé l'essuie de bain de sa tête et avait glissé un serre-tête rouge dans ses cheveux blonds pâles.

- Ah, ça va mieux. Merci, mais je n'aurais peut-être pas besoin du médicament, finalement...

Rendez-vous demain pour la suite de l'histoire!

Rédigé par Acherontia

Publié dans #Mes écrits, #Swap de l'Avent 2014, #Swaps

Commenter cet article