Chi, une vie de chat. Tome 1, de Konami Kanata

Publié le 15 Avril 2014

Chi, une vie de chat. Tome 1, de Konami Kanata

Ce manga raconte l’histoire d’un petit chat recueilli par une famille et son évolution au sein de cette famille. Chaque épisode met en scène un moment marquant de cette vie de chat : sa première rencontre avec une auto, avec un chien, comment il va apprendre à faire ses besoins dans la litière, le bon goût des croquettes, la chaleur du soleil à travers les vitres, le confort ouaté des pantoufles de papa, etc. Seul problème, la famille ne peut normalement pas posséder d'animaux dans leur appartement, cela est interdit par le propriétaire de l'immeuble. Qu'adviendra-t-il si le chat est découvert?

Les lois de l'attraction universelle...

Ce qui m'a attirée vers cette lecture?

Mon amour pour les chats, bien sûr! Et mon amour naissant pour le japon, également, je dois bien l'avouer... J'ai vu le manga en passant à la FNAC, je l'ai acheté sur un coup de tête, et je ne l'ai pas regretté!

La première phrase...

Oh?

Simple mais efficace...

A première vue, je me suis dit : "Aïe, qu'est-ce qui m'a pris d'acheter ce manga? Ca sent la fleur bleue à deux kilomètres! Déjà la couverture couleur de cupcake, ça pue le manga de fillette, ça! Et puis... quoi?!? Un manga qui se lit à l'envers? Non mais ça va pas?"

Bon, c'est certain, au début ça n'a pas l'air de casser des briques... Un chaton abandonné sur la voie publique, l'animal "parle", mais pas beaucoup, ou en tout cas aucune parole transcendante ne sort de sa bouche. Mwouais... Sur le coup, j'ai failli regretter mon chat/choix...

Et puis l'histoire s'étoffe, un peu. Le chaton se trouve une gentille famille. Et c'est là que l'on comprend où l'auteur voulait nous mener... Parce qu'au fur et à mesure que Chi et sa nouvelle famille font connaissance, le lecteur rencontre de plus en plus de situations cocasses qui prêtent à rire. Certes, le scénario est simple, mais c'est peut-être aussi ce qui fait sa force. On se prête vite au jeu de cette histoire toute simple, détendante, qui pétille la joie de vivre et qui donne à sourire.

Des attitudes "chatiennes"...

Un point sur lequel j'ai vraiment halluciné, c'est la justesse des dessins de Chi. Les attitudes du chaton sont d'une réalité à couper le souffle, on croirait presque voir un véritable chat. Je tire mon chapeau à l'auteur pour son sens minutieux de l'observation et son coup de crayon effroyablement efficace...

Je ne sais pas pourquoi, mais quand je lis des mangas, j'ai souvent les musiques de Zelda en tête...

En résumé...

Les petits plus...

  • De bons moments de rire
  • On retrouve bien les attitudes et les postures des chats au travers du dessin
  • On se laisse attendrir par Chi et ses aventures

Les petits moins...

  • Une histoire peut-être un peu simpliste
  • Un manga qui se lit dans le sens de lecture européen... pour les puristes, ça passe moins bien.
  • Les lecteurs que les chats rendent indifférents s’ennuieront vite. Mais bon, en même temps, quelqu'un qui n'aime pas les chats n'ira sans doute pas lire ce manga, pas vrai?
Ma note : 8,5/10

Rédigé par Acherontia

Publié dans #Mangas, #Chroniques, #Littérature japonaise, #2010's

Commenter cet article

Mélodie 21/12/2014 12:51

Merci pour ce livre :) il est trop beau! moi j'adore ce genre de couleurs (tu as du le remarquer ^^) j'étais un peu étonnée aussi qu'il se lise dans le mauvais sens mais c'est une bonne découverte et je vais continuer à suivre les aventures de la petite Chi :) merci encore!

Sphinxou 15/04/2014 17:39

J'adoore les chats et c'est vrai que ça fait un moment que ce manga m'attire, même si à la base je ne suis pas très manga ! :)