La grande encyclopédie des Fées, de Pierre Dubois

Publié le 12 Novembre 2013

La grande encyclopédie des Fées, de Pierre Dubois

En résumé...

Entre le bien et le mal, l'archange et le dyman, la légende découvre un être. Cet être, c'est la fée. Entre l'Eden et les Enfers, la légende rêve d'un monde. Ce monde est peuplé par les fées. Entre la lumière et les ténèbres, la légende crée un crépuscule. Ce crépuscule devient la Féérie... Nous ne décidons rien. Précédant les hommes aux prémices du jour, penchées sur leur éveil, elles en brodent les pensées et perdent en chemin ceux qui s'accrochent à de vaines prétentions qui ne leur agréent point.

Ce qui m'a attirée vers cette lecture...

Acheté sur une bourse aux livres avec sa petite soeur la Grande encyclopédie des elfes, cet ouvrage m'a donné soif de nouvelles connaissances féeriques. C'est donc avec ravissement que je l'ai ouvert et en ai parcouru les pages jusqu'au dénouement.

La première phrase...

"Et voici les Fées enclosent, comme l'ont été les Lutins il y a quelque quatre ans."

Une bible ou presque...

Pierre Dubois n'est plus à présenter. Passionné par les fées, "enfayté" depuis de nombreuses années, il est une valeur sûre dans le domaine de l'elficologie. Ce sont ses ouvrages, ainsi que ceux d'Edouard Brasey qui m'ont donné envie de m'aventurer plus en avant dans cette discipline méconnue et pourtant porteuse d'avenir.

Si ce livre, qui s'inclut dans une série d'ouvrages de type encyclopédiques sur le petit peuple, n'est pas aussi exhaustif qu'on le souhaiterait, il n'en reste pas moins un petit bijou de bible féerique, un grand trésor de connaissances anciennes et fort malheureusement quasi oubliées.

De la poésie duboisienne...

Ce que j'aime, chez Pierre Dubois, c'est sa manière si personnelle et poétique de présenter nos amis du Petit Peuple. Prenons par exemple une des nombreuses descriptions magnifiquement pondues : "Lorsqu'à la mi-mars la Dryade, assotée par les humeurs de la sève montante, appelée au-dehors par les cors-calices dans lesquels soufflent les hérauts du Petit Peuple, se détache de l'écorce et va rejoindre le premier essaim sylphique, l'Hamadryade ne quitte ni la cellule dense du cambium, ni le liber où circulent l'âme sylvestre, les nerfs et le sang vert. Animée par un élan profond, elle prend appui sur ses racines, aspire de ses mille radicelles le mille vies de l'humus renaissant et s'étire, tout le long du tronc jusqu'aux plus fines ramilles, refluant toute sa moelle amoureuse dont le surplus écarte les bourgeons... et illumine son houppier encore ensommeillé d'une tendre aura amoureuse."

Ceci dit, point trop n'en faut, car si certaines descriptions sont merveilleuses et agréables à lire, d'autres se font moins compréhensibles, car trop de beaux mots l'un à la suite de l'autre embrouillent l'esprit... "Une à une, aile par aile, en vols fragmentés, émergent de la nuit miniature que le matin dissipe les sujettes fluidiformes d'une population libellunaire toute engourdie de bâillements, de replis enliseronnés qu'un ébrouement défripe. Une apprentie, reconnaissable au bonnet nigricorne, pleurniche de ne plus retrouver ses paniers contenant les fioles d'extrait d'alisier. Derrière la traîne royale la foule lactéipenne secoue ses antennules, s'assouplit la jambe phylloïde, égrène ses gammes flûtées ; bavarde, se bouscule, compare ses finesse d'épiderme, ses élégances d'élytres, s'ajuste l'ombrelle, se chamaille pour deux sous de grelots et finit enfin par répondre aux ordres en s'alignant sur un rang fantaisiste. Une douairière planirostre embouche son olifant et sonne le départ..."

Une merveilleuse bibliographie...

Étant moi-même une elficologue débutante, la bibliographie de ce genre d'ouvrage m'intéresse toujours au plus haut point, surtout si l'auteur m'a donné encore plus l'envie d'aller encore plus loin dans la recherche du Petit Peuple...

La bibliographie de Pierre Dubois a ceci de particulier qu'elle est divisée en thématiques aux titres aussi poétiques que le reste de l'ouvrage. Ainsi l'on peut voir apparaître les sections suivantes :

  • Rayonnages des boiseries enchantées de Ferral
  • A la lucarne de givre où se montrait le Père Noël
  • Sous les combles de la Sylphirie, au perchoir de la Dame Blanche
  • Sur le lutrin lunaire et les rayons de Petit Fay
  • A la poutre des Pixies, à la chatière de Dent-de-lait
  • Sous le faîtage des cinq étoiles
  • Tout près des feuillages
  • Autour de la mare aux salamandres d'or
  • Sur le chemin du SÍd par le pont de Petit Fayt

Une mine d'or pour tous ceux qui s'intéressent de près aux Fées!!

Des illustrations...

J'avoue être restée sur ma faim sur le plan des illustrations réalisées par Claudine et Roland Sabatier. Certes, elles sont féeriques à souhait, le trait est sûr, les couleurs éclatantes, et l'imagination vive. Ce que j'apprécie moins, ce sont les visages de certains personnages, trop simplistes à mon goût, et les motifs répétés que l'on retrouve en bordure de pages. La mise en couleur est pourtant fort réussie, la technique de l'aquarelle est plutôt bien maîtrisée. Mais quelque chose me chiffonne parfois au niveau du dessin en lui-même, peut-être certains tracés un peu trop hasardeux à mon goût.

En résumé...

Les petits plus...
  • Les connaissances inestimables contenues dans l'ouvrage.
  • Les textes et la poésie de Pierre Dubois.
  • La bibliographie très très utile.
Les petits moins...
  • On en veut encore! Encore plus de textes et de fées à découvrir!
  • La poésie duboisienne parfois trop poussée à l'extrême.
  • Les illustrations parfois bof-bof.

Ma note...

un très joli 9/10...

Lu dans le cadre du challenge "Mythologies du monde 2013" - Catégorie ANGES, DEMONS, ESPRITS et autres créatures de légendes

Lu dans le cadre du challenge "Mythologies du monde 2013" - Catégorie ANGES, DEMONS, ESPRITS et autres créatures de légendes

Lu aussi dans le cadre du challenge "Petit Bac 2013" - Catégorie objet - La grande ENCYCLOPEDIE des fées

Lu aussi dans le cadre du challenge "Petit Bac 2013" - Catégorie objet - La grande ENCYCLOPEDIE des fées

Commenter cet article

Le Cottage de Myrtille 27/12/2013 22:38

Il a l'air superbe, c'est tout à fait mon style ! Merci de ta participation ;)